Tyco : une solution sur mesure pour orienter au mieux les entreprises

Tyco Fire Protection Products est une entreprise de renommée internationale active dans la prévention des incendies. L'entreprise développe des produits, des systèmes et des instruments mécaniques dans le domaine de la protection et la détection incendie pour des partenaires commerciaux, industriels et publics ainsi que pour le secteur de la construction résidentielle. Altares Dun & Bradstreet a conçu une plateforme innovante d'évaluation de crédit spécialement pour Tyco.

Tyco Fire & Security

421+

collaborateurs aux Pays-Bas

1982

fondation

150

établissements dans le monde

Tyco travaille avec un large éventail de clients dans de nombreux pays possédant tous leur propre culture. Dès lors, notre gestion de crédit doit être excellente, ce qui est désormais le cas.

Manager de Tyco
Roy Kuipers
Credit manager EMEA chez Tyco Fire Protection Products

1.    Le défi

Niveau d'excellence

Notre processus d'évaluation de crédit n'est pas seulement plus rapide : nous disposons d'informations de meilleure qualité, le processus est universel et il permet une collaboration optimale entre le département commercial et celui de la gestion de crédit. Ce système est bien plus qu'un outil permettant de déterminer les risques et de fixer les limites de crédit ; il renforce réellement notre orientation commerciale.

Tyco fournit des produits et des systèmes à de nombreux types de clients partout dans le monde. Pour Tyco, l'évaluation et la gestion des risques en matière de paiement sont donc des tâches complexes. Roy Kuipers connaît l'entreprise de A à Z. Il a d'abord été formé sur le terrain, a ensuite développé et professionnalisé la gestion de crédit au sein de l'établissement d'Enschede (Pays-Bas), et il l'a déployée dans les pays de l'EMEA (pays d'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique). En tant que credit manager EMEA, Roy Kuipers est désormais responsable du département « Gestion de crédit EMEA ». « Nous communiquons directement avec le client en cas de retard de paiement. Cette approche nécessite une réflexion orientée client et multiculturelle. Roy Kuipers : « Depuis que nous avons adopté cette méthode de travail, le département commercial et celui de la gestion de crédit travaillent main dans la main. »

2.   La solution

Système unique

Tyco collabore avec Altares Dun & Bradstreet depuis 2003. Au début, il s'agissait essentiellement de fournir des rapports en matière de crédit, mais Roy Kuipers entendait optimiser le système de gestion de crédit dans son ensemble. Roy Kuipers : « Je souhaitais me débarrasser des processus bureaucratiques complexes. Au bout du compte, seule ma signature comptait. Personne ne se sentait réellement responsable de la conjonction entre les intérêts du client, ceux de l'entreprise et la gestion des risques. Altares Dun & Bradstreet a alors conçu un outil innovant pour répondre à nos besoins : TDM (Tyco Decision Making tool).

Région EMEA

L'outil TDM a été conçu relativement rapidement en fonction des besoins et exigences spécifiques de Tyco. Altares Dun & Bradstreet utilise un logiciel de développement innovant permettant de concevoir, tester et déployer des applications rapidement et aisément. Par exemple, il est possible d'indiquer dans TDM le groupe de produits, le chiffre d'affaires historique et attendu du client, la marge ou encore le comportement de paiement.. En outre, l'outil génère des cartes de score spécialement conçues pour Tyco afin de déterminer la limite de crédit. Selon Roy Kuipers, ces cartes n'ont de sens que si elles sont rendues spécifiques. En d'autres termes, elles doivent être adaptées à la culture de la région d'activité du client. Roy Kuipers : « Dans une structure EMEA, il n'y a pas de règle universelle. Voilà ce que nous avons appris lorsque nous avons introduit des données historiques de plusieurs années précédentes dans le système.

D'abord, nous pensions devoir développer 5 ou 6 cartes de score différentes pour l'ensemble de la région EMEA. Au bout du compte, nous en avons conçu 13. Un sacré travail, mais si vous vous y attelez, vous devez le faire correctement. »

421+

collaborateurs aux Pays-Bas

1982

fondation

150

établissements à l'échelle mondiale

3.    Le résultat

Processus sans faille

L'outil TDM se compose d'un tableau de bord clair doté de « feux de signalisation ». Toutes les données et communications pertinentes sont sauvegardées dans le système et le flux de processus est intégralement automatisé. Les informations sont automatiquement communiquées à la personne adéquate, étape par étape, ou intégrées au bon flux de travail pour approbation. Tout le monde peut le consulter et il est conforme à 100 %. Le système est à présent intégralement opérationnel, pour le plus grand bonheur de tous. Roy Kuipers : « Nous avons constaté une augmentation sensible de l'attribution de limites, mais ces dernières sont le fruit d'un examen approfondi. Un bon point pour notre entreprise ! Nos contrôleurs de crédit et nos commerciaux possèdent maintenant une meilleure compréhension de la relation entre les transactions commerciales et le remboursement de crédit. Il s'agit à mes yeux d'un aspect essentiel pour améliorer et soutenir les décisions. »

Excellente coopération

Roy Kuipers félicite toute personne ayant pris part au projet TDM. Il mentionne en premier lieu sa collègue Gaby Sein-Bergsma, la gestionnaire de projets qui s'est occupée de documenter et de tenir à jour tout ce qui avait trait au projet. Il ne tarit pas non plus d'éloges sur la collaboration avec Dun & Bradstreet. Roy Kuipers : « Il a suffi de quelques mots. J. Peeters, scoring specialist chez Dun & Bradstreet, nous a beaucoup appris. Le processus fut irréprochable de A à Z, c'est-à-dire de sa préparation à sa mise en œuvre. Mais il est important de continuer à innover et j'envisage donc d'ores et déjà de nouvelles possibilités d'intégration. C'est dans notre nature. Nous évitons le cloisonnement et formons une seule équipe au service de l'entreprise. »

J. Peeters, scoring specialist chez D&B, nous a appris énormément. L'intégralité du processus, de sa préparation à sa mise en œuvre, s'est déroulée sans encombre. Mais il est important de continuer à innover et j'envisage donc d'ores et déjà de nouvelles possibilités d'intégration.