Potential Sanction Scan : Vos clients sont-ils actifs en Russie ou en Biélorussie ?

La sphère entrepreneuriale est la plus stable à Utrecht et en Zélande

Temps de lecture : 5 minutes | Rédigé par Anne de Geus | 10 mai 2012

Communiqués de presse

« Utrecht » écrit en lettres avec des néons

Les entreprises à Almere et Lelystad présentent le risque de défaillance le plus élevé

Ce sont les provinces d’Utrecht et de Zélande qui enregistrent le plus grand nombre d’entreprises saines sur le plan financier. Il s’agit d’entreprises qui affichent de bonnes performances et pour lesquelles le risque de défaillance est très faible. Les entreprises de la province du Flevoland sont les moins stables en moyenne. Voilà ce qu’indiquent les chiffres du rating D&B publiés par Dun & Bradstreet.

Le rating D&B constitue un indicateur prédictif pour les risques commerciaux et de défaillance. De nombreuses données individuelles sont collectées afin de procéder à une évaluation claire des performances d’une entreprise. Le rating varie entre 1 (risque minimal) et 4 (risque considérable). En Zélande et à Utrecht, 8 % des entreprises enregistrent un rating de 1. La Frise se positionne en troisième place avec un résultat de 7 %. À Utrecht, 72 % des entreprises ont encore un rating de 2 (risque faible), contre 66 % en Zélande. Jan Willem de Vries, directeur général de Dun & Bradstreet, s’exprime : « Ces provinces peuvent être fières du nombre élevé d’entreprises qui enregistrent une bonne solvabilité et un risque de défaillance minime. Pour d’autres parties, il est intéressant de collaborer avec ces entreprises, ce qui contribue également au climat économique d’une ville. »

Les villes de la province d’Utrecht en haut du classement

Dun & Bradstreet a également recherché les villes les plus saines sur le plan financier parmi les 100 villes comptabilisant le plus d’entreprises. La province d’Utrecht se démarque à nouveau : à Woerden et Soest, 9 % des entreprises affichent un rating de 1, contre 8 % pour la ville de Baarn. Lelystad et Almere sont les dernières du peloton : seul 1 % des entreprises obtiennent la meilleure note. En outre, parmi les 10 plus grandes villes néerlandaises, Utrecht arrive en tête de liste avec un résultat de 6 %. « Il est évidemment embêtant que ces villes comptent peu d’entreprises avec une bonne note. Cependant, la province du Flevoland est relativement jeune, à l’instar de ses entreprises. De plus, les nouvelles entreprises courent en moyenne un risque plus élevé », explique Jan Willem de Vries.

Pourcentage des entreprises affichant le meilleur rating D&B

Provinces et 10 plus grandes villes
1. Utrecht (8 %) 1. Utrecht (6 %)
2. Zélande (8 %) 2. Amsterdam (5 %)
3. Frise (7 %) 3. Haarlem (5 %)
4. Hollande-Septentrionale (6 %) 4. Rotterdam (4 %)
5 Hollande-Méridionale (5 %) 5. Breda (4 %)
6. Brabant-Septentrional (5 %) 6. Tilburg (4 %)
7. Limbourg (4 %) 7. Eindhoven (3 %)
8. Gueldre (4 %) 8. La Haye (3 %)
9. Groningue (4 %) 9. Groningue (3 %)
10. Overijssel (3 %) 10. Almere (1 %)
11. Drenthe (3 %)
12. Flevoland (1 %)

Partager sur les réseaux sociaux

Partagez sur
Partagez sur
Partagez sur

Anne de Geus

Marketing campaign officer

Livre blanc

Credit monitoring

Détectez les possibilités pour votre organisation

Il est utile de réaliser une analyse de solvabilité avant d’accepter un nouveau client, mais celle-ci est par ailleurs immédiatement obsolète. En effet, le véritable risque de crédit naît à partir du moment où le client intègre votre portefeuille. La solution : suivre la santé financière de vos clients en temps réel.

PDF de 16 pages, 0,4 MB
Credit monitoring

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

2022 © Tous droits réservés – Dun & Bradstreet Belgium S.A.

Votre choix