Potential Sanction Scan : Vos clients sont-ils actifs en Russie ou en Biélorussie ?

Les défis d’une stratégie ESG

Temps de lecture : 9 minutes | Rédigé par Henrica Westhoeve | 6 juillet 2022

Aujourd’hui, il est devenu essentiel de s’attaquer aux défis en matière d’environnement, de société et de bonne gouvernance (Environmental, Social and Governance – ESG). La réglementation ESG en est encore à ses balbutiements ; mais les entreprises sont d’ores et déjà priées de formuler leur politique ESG et d’atteindre les objectifs fixés. En outre, elles tentent d’identifier le plus rapidement possible les risques opérationnels et financiers.

quatre éoliennes

Toutefois, ces mêmes entreprises sont également confrontées à toute une série de problèmes en matière de données ESG. Pensez au manque de disponibilité, de qualité et de crédibilité, pour n’en citer que quelques-uns. Aujourd’hui, les entreprises doivent composer avec de nouvelles exigences en matière de reporting ESG et de transparence, sans oublier la pression que les clients, les fournisseurs et les salariés leur imposent. Par conséquent, les données ESG gagnent non seulement en qualité, mais également en importance.

Dans le courant du premier trimestre de 2022, Dun & Bradstreet a chargé Forrester Consulting de faire le point de la situation. L’entreprise s’est penchée sur les données ESG ainsi que sur les stratégies analytiques, et a examiné l’influence de la maturité ESG d’une entreprise sur ses performances. Conclusion : une stratégie ESG bien orchestrée permet bien plus que d’éviter une amende. En effet, l’ESG est un moteur qui gagne en puissance et qui génère des gains grâce à l’innovation et une gestion des risques améliorée.

Les défis de l’ESG

Tout cela n’empêche pas de nombreuses entreprises de s’interroger sur la bonne manière de mettre en œuvre une politique ESG dans le cadre de leur stratégie interne. Ainsi, nombre d’entre elles se demandent si elles disposent bel et bien des données adéquates pour pouvoir établir des rapports ESG dignes de ce nom. D’autres tentent de comprendre ce qu’implique l’ESG, par où elles doivent commencer et ce qu’elles doivent faire pour rattraper leur retard. L’enquête a mis en lumière que 74 % des personnes interrogées sont à la recherche d’une solution qui leur permette de mieux se connaître et de mettre en évidence des points d’amélioration. Elles sont 72 % à nécessiter des points de repère standardisés, et 71 % indiquent avoir besoin d’aide pour automatiser les données ESG afin de rationaliser les procédures de reporting. Ces statistiques révèlent que des données ESG fiables peuvent aider les entreprises à comprendre comment s’améliorer aujourd’hui et demain.

Un interlocuteur sur cinq estimait il y a trois ans que les données ESG étaient « très importantes ». Ce chiffre est deux fois plus élevé aujourd’hui, et pas moins de 90 % jugent que l’ESG sera « primordial » dans trois ans.

D’après les résultats, il s'agit là de défis auxquels beaucoup d’entreprises sont confrontées. En outre, les participants ont également mis en lumière ce en quoi les stratégies ESG peuvent se révéler efficaces et lesquelles sont en mesure de contribuer à l’élaboration du business case en vue d’un investissement dans une solide stratégie ESG fondée sur les données.

Téléchargez le rapport complet

Une stratégie ESG qui se veut efficace augmente les gains et réduit les frais

Malgré les nombreux défis, la mise en œuvre de stratégies ESG est, aux yeux de beaucoup d’entreprises, un bon moyen de débloquer toute une série d’avantages opérationnels au sein de l’organisation. Parmi les participants, 75 % ont indiqué qu’une stratégie ESG avait réduit leurs coûts, 72 % ont jugé qu’elle avait amélioré les performances de leur portefeuille d’investissement et 79 % ont considéré que les perspectives ESG permettaient à leur entreprise de déterminer plus tôt de nouvelles perspectives de croissance.

Le plus grand défi à relever pour qui souhaite atteindre des objectifs ESG est de disposer de suffisamment de données ESG

D’après les réponses que Forrester Consulting a recueillies dans le cadre de l’enquête ESG, près de la moitié (46 %) des participants jugent que la gestion des données liées à l’ESG est un vecteur capital de réussite. Le concepteur de l’enquête évoque également un autre défi : les entreprises souhaitent bel et bien s’adapter à l’évolution de l’univers ESG, mais, souvent, ne disposent pas de données correctes pour y parvenir.

La plupart des entreprises sont rebutées par des données ESG internes inadéquates

Ensuite, les problèmes relatifs au traitement ESG trouvent souvent leur source dans l’utilisation d’une technologie inadéquate à des fins de gestion, d’analyse et de reporting des données ESG. Sur dix participants, sept indiquent que leur entreprise s’appuie sur des technologies classiques telles qu’un tableur ou des e-mails. Des pratiques inefficaces en matière de collecte, de traitement et d'analyse des données sont autant de freins dans la construction d’un aperçu complet en la matière. Par conséquent, les analyses ESG ne peuvent pas être utilisées à grande échelle, ce qui limite le progrès et la vitesse à laquelle la maturité ESG peut être atteinte.

Trouver une source fiable de données ESG pouvant être intégrée automatiquement avec les données disponibles en interne peut considérablement étoffer la gestion des risques ESG. Les entreprises qui misent sur des analyses et des données ESG avancées et automatisées en récoltent les fruits.

Les entreprises qui ne parviennent pas à atteindre les objectifs ESG courent de plus grands risques

Les conséquences les plus fréquentes qu’encourent les entreprises qui ne réussissent pas à atteindre leurs objectifs ESG sont une augmentation du niveau de risque opérationnel et financier. Plus les entreprises et leurs chaînes d’approvisionnement peinent à atteindre leurs objectifs ESG, plus elles sont confrontées à des risques élevés.

Parmi les participants à l’enquête, 79 % nous ont expliqué que leur entreprise utilisait des données ESG pour concevoir des chaînes d’approvisionnement plus dynamiques et limiter les risques stratégiques opérationnels liés à l’ESG. Trois quarts d’entre eux ont souligné que les données ESG étaient un outil important utilisé pour limiter tant les risques d’investissement liés aux ESG (76 %) que les risques opérationnels (75 %).

Reflet d’arbres sur des fenêtres

Investir dans l’ESG : des avantages considérables à la clé

De nombreuses entreprises du secteur sont encore convaincues que pour préserver leur succès, elles doivent faire confiance à leur « méthode éculée » en matière de production et d’écoulement de produits. Elles peuvent avoir du mal à justifier une transition vers un nouveau cadre opérationnel axé ESG, car elles ne savent pas vraiment s'il s'agit d'une tendance parmi les consommateurs ou si l’ESG est en effet une méthode aux multiples facettes permettant de détecter et de gérer les risques.

Pourtant, les entreprises présentant un haut niveau de maturité ESG sont formelles : 97 % d’entre elles affirment que la mise en œuvre de leur stratégie ESG a conduit à une réduction considérable des coûts. En outre, 77 % de ces entreprises font état d’une augmentation considérable de leur portefeuille de clients à la suite de l’exécution de leur stratégie ESG. Les consommateurs avertis qui sont plus intéressés par la provenance de leurs aliments, la méthode de production de leurs articles, l’affectation de leur argent et la façon dont les gens sont traités veulent, sans aucun doute, soutenir les entreprises écologiques.

Bref, en s’intéressant aux performances ESG, les entreprises augmentent leur rentabilité, favorisent l’innovation sur le plan des produits et services, bénéficient de possibilités de financement intéressantes et initient de nouvelles collaborations.

Téléchargez le rapport complet pour en savoir plus sur les avantages d’une stratégie ESG, sur les pièges que vous pouvez déjouer en disposant de données adéquates et sur les pronostics qui démontrent à quel point il est désormais important de respecter les principes ESG.

Partager sur les réseaux sociaux

Henrica Westhoeve

Marketing content officer

Livre blanc

Credit monitoring

Détectez les possibilités pour votre organisation

Il est utile de réaliser une analyse de solvabilité avant d’accepter un nouveau client, mais celle-ci est par ailleurs immédiatement obsolète. En effet, le véritable risque de crédit naît à partir du moment où le client intègre votre portefeuille. La solution : suivre la santé financière de vos clients en temps réel.

PDF de 16 pages, 0,4 MB
Credit monitoring

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

2022 © Tous droits réservés – Dun & Bradstreet Belgium S.A.

Inscrivez-vous à la newsletter

Oui, je souhaite être informé chaque mois des tendances et des développements en la matière. Credit Risk, Compliance, Master Data, Supply Chain et Sales & Marketing.

Votre choix