ESG Ranking Analyse GRATUITE - Découvrez en un clin d’œil l’incidence des informations ESG

Gérer des fonds verts

Temps de lecture : 7 minutes | Rédigé par Henrica Westhoeve | 10 juin 2022

Cela fait maintenant un bon moment que le concept du crédit durable a fait son trou dans le monde de l’investissement. Des échelles de scores ESG font leur apparition un peu partout et les entreprises prennent toujours plus au sérieux le besoin de transparence en matière de durabilité. Rien de plus logique donc que le caractère durable soit de plus en plus au centre des préoccupations dans le monde de l’entreprise. Et là où il est question de dépenses et d'investissements, il est aussi question de gestionnaire de crédit. Il appartient donc également au gestionnaire de crédit d’accorder l’attention nécessaire à la durabilité. Sur quoi devez-vous vous concentrer ?

plantjes groeien uit muntstukken

RSE versus ESG

En Belgique, la responsabilité sociale des entreprises (ou « RSE ») est l’un des concepts les plus en vogue en matière de gestion durable des activités. Toutefois, à l’échelon international, il est de plus en plus question des facteurs « ESG » (Environmental, Social, and Governance), à savoir les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. Dans les grandes lignes, la RSE et l’ESG renvoient plus ou moins à la même réalité. Nous devons traiter notre planète avec respect et faire preuve de prudence quant à l’incidence que nous avons sur elle, nous visons l’égalité des chances et luttons contre la corruption dans le monde entier, et nous devons stimuler la croissance des entreprises et continuer à innover. Les facteurs ESG et la réflexion qui les sous-tend découlent des 17 objectifs de développement durable de l’ONU. L’ONU a élaboré un Pacte mondial destiné aux entreprises, dans lequel elle traduit ces objectifs de développement en dix principes. Source.

Lois et politique

Le climat fait donc l’objet d’une conscientisation croissante et les organisations ne manquent pas de suivre cette tendance. En outre, de plus en plus d'entreprises remarquent que leurs clients et partenaires attendent de plus en plus l’application d’une politique durable. Si une entreprise ne poursuit pas de politique durable, les gouvernements et la société veillent à la mettre face à ses responsabilités. Avec la loi Sustainable Finance Disclosure Directive , les grands fonds de pension et les compagnies d’assurance de l’UE sont d’ores et déjà dans l’obligation de communiquer de manière transparente sur leurs performances ESG et leurs avancées en la matière. De plus, la loi impose aux entreprises cotées en bourse ou comptant plus de 500 collaborateurs d’inclure les facteurs ESG dans leurs rapports annuels. Une législation qui fera l’objet d’élargissements ultérieurs dans les années à venir dans le cadre du Green Deal.

David Verheecke, COO d’Altares Dun & Bradstreet : « Dans un avenir proche, les piliers ESG feront l’objet d’une quantification afin de permettre l’octroi de notes aux entreprises. Ces notes pourront ainsi être prises en compte dans les décisions de collaborer ou non avec une entreprise. Il y a des chances que ces notes jouent un rôle important dans le monde des affaires. »

Fonds verts

Le gestionnaire de crédit manipule de l’argent et doit s’intéresser à son origine. En gestion durable des crédits, l’évaluation des risques occupe une place prépondérante. Sur quelles données faut-il se baser pour prendre une bonne décision ESG ? Il s’agit de savoir quels risques sont liés au maintien ou à l’établissement d’une relation.

  • Comportement de paiement des clients, fournisseurs ou prospects : Quel est le délai moyen de paiement ? Paient-ils régulièrement les montants dus ou présentent-ils des retards de paiement dont vous n’êtes pas au courant ? Tenez également compte des limites de crédit. La gestion durable des activités implique aussi une gestion financière qui l’est tout autant. Respectez dès lors soigneusement la limite de crédit recommandée. Vous réduirez ainsi au maximum les risques.

  • La bonne volonté des tiers : Pourquoi vos clients, fournisseurs ou prospects se retrouvent-ils dans l’actualité ? Font-ils l’objet de sanctions ou collaborent-ils avec une entreprise litigieuse ? Les univers du risque de crédit et de la compliance se rejoignent de plus en plus. Par exemple, compte tenu de la politique ESG, vous entendez collaborer uniquement avec des organisations pures. Que faire alors si une entreprise présentant une bonne santé financière, mais aussi quelques lacunes concernant les facteurs ESG, souhaite travailler avec vous ? 15 % des entreprises accepteraient encore de s’associer à un mauvais élève en la matière si un profit financier est à la clef. C’est ce qui ressort d’une étude qu’Altares Dun & Bradstreet a menée auprès de plus de 300 entreprises néerlandaises. Crédit et compliance vont de pair et la vision ESG favorisera encore davantage cette dynamique à l’avenir.

  • Concept d’entreprise durable :Quelle politique ESG vos organisations partenaires ont-elles adoptée ? Les instances publiques insistent de plus en plus sur l’importance de la durabilité. Il est donc judicieux d’instaurer d’ores et déjà une politique ESG pour l’avenir. Vous êtes face à un partenaire commercial qui n’y a pas encore songé ? Conseillez-lui de se pencher sur le sujet. Il est essentiel, pour qui se préoccupe de l’avenir, de dessiner une politique d’entreprise durable.

Une réflexion qui vous permettra d’appréhender l’avenir et de prendre des décisions éclairées quant à l’évolution de vos collaborations.

Le Pacte mondial des Nations unies

Le Pacte mondial des Nations unies est une initiative de son Secrétaire général. L’idée était de proposer aux entreprises du monde entier de définir leurs actions et leurs stratégies selon dix principes portant sur différents facteurs de durabilité. Ces principes abordent les questions des droits de l’homme, des normes de travail internationales ou encore de la protection de l’environnement et de la lutte contre la corruption. En adhérant au Pacte mondial des Nations unies, vous engagez votre entreprise à publier, chaque année, un rapport de progrès concernant les initiatives qui ont été prises. Cet outil facilite l’élaboration d’une politique. En effet, l’entreprise dispose ainsi de piliers autour desquels elle peut cristalliser son action. De plus, vous pouvez plus facilement montrer patte blanche face à d’éventuels investisseurs ou à vos clients. Mais par où commencer ? « Chez Altares Dun & Bradstreet, nous avons conçu une matrice de matérialité qui relie les efforts que nous fournissons aux dix principes de durabilité du PMNU. » Luc Querton, CEO Altares Dun & Bradstreet.

Graphique matrice de matérialité
Matrice de matérialité ESG conçue par Altares – Dun & Bradstreet

Demain, le rôle du gestionnaire de crédit ne sera plus de « gérer de l’argent », mais plutôt de « gérer de l’argent vert ». Sa tâche principale ne sera plus de veiller à ce que suffisamment de fonds intègrent les caisses, mais à ce que ces fonds aient une origine propre et reçoivent une affectation durable. Si le gestionnaire de crédit ne supporte pas seul cette responsabilité de garant de la durabilité, il est toutefois un chaînon essentiel dans le processus. Les instances publiques et l’ONU se montrent de plus en plus tatillonnes lorsqu’il s’agit d’évaluer la transparence des entreprises en matière de destination des fonds, l’objectif étant de mieux pouvoir déterminer leur degré de durabilité. Le destin du gestionnaire de crédit est de devenir un gestionnaire de crédit durable.

Partager sur les réseaux sociaux

Henrica Westhoeve

Marketing content officer

Livre blanc

Credit monitoring

Détectez les possibilités pour votre organisation

Il est utile de réaliser une analyse de solvabilité avant d’accepter un nouveau client, mais celle-ci est par ailleurs immédiatement obsolète. En effet, le véritable risque de crédit naît à partir du moment où le client intègre votre portefeuille. La solution : suivre la santé financière de vos clients en temps réel.

PDF de 16 pages, 0,4 MB
Credit monitoring

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

Inscrivez-vous à la newsletter

Oui, je souhaite être informé chaque mois des tendances et des développements en la matière. Credit Risk, Compliance, Master Data, Supply Chain et Sales & Marketing.

Votre choix