Potential Sanction Scan : Vos clients sont-ils actifs en Russie ou en Biélorussie ?

Interview d’un expert : « La transformation numérique nous permet d’automatiser 80 % des décisions en matière de conformité »

Temps de lecture : 4 minutes | Rédigé par Anne de Geus | 4 décembre 2019

Mike van Kessel, Business Development & Partnerships Manager, explique comment les techniques de traitement du langage naturel, la fouille de textes, la correspondance approximative et l’apprentissage automatique peuvent permettre de parvenir au « happy flow ». Monsieur van Kessel : « Associées à de nombreuses données transactionnelles, ces technologies permettent aux organisations d’automatiser 80 % de leurs décisions en matière de conformité. Et c’est exactement ce que tout le monde veut. »

Stockage de  matériel industriel

« Les organisations perçoivent souvent la conformité comme une simple case à cocher », explique Mike van Kessel, qui, en sa qualité de Business Development & Partnerships Manager chez Altares – Dun & Bradstreet, est responsable des nouvelles solutions mises en œuvre avec les partenaires. « La conformité compromettrait effectivement de trop l’objectif premier de toute entreprise, c’est-à-dire la croissance. Mais les entreprises qui adoptent une approche proactive en matière de compliance sont en mesure d’anticiper les risques à temps et donc de stimuler la croissance de l’entreprise. »

Selon Mike van Kessel, afin de parvenir à une approche proactive, il est nécessaire d’adopter un cadre de travail qui s’articule autour de 6 éléments : des données, des technologies, des personnes, une culture, une gouvernance et une politique. Sur le plan de la technologie, nous avons assisté ces dernières années à des développements phénoménaux, qui, d’après lui, s’accéléreront au cours des années à venir.

Des quantités colossales de données supplémentaires

« À l’heure actuelle, dans l’ère de la quatrième révolution industrielle, presque toutes les activités du monde commercial sont informatisées. De plus, ces montagnes de données transactionnelles sont généralement partagées immédiatement », explique Mike van Kessel. Outre ces données de base, les fournisseurs de données comme Altares Dun & Bradstreet peuvent collecter et proposer des quantités considérables de données supplémentaires grâce à des technologies telles que les techniques de traitement du langage naturel, la fouille de textes et la correspondance approximative.

Monsieur van Kessel : « Dans le passé, nous envoyions par exemple quelqu’un à l’étranger pour compléter manuellement les archives et ensuite les intégrer dans nos ordinateurs. Aujourd’hui, cette personne peut simplement prendre une photo et les données sont immédiatement reconnues et traitées, peu importe la langue, qu’il s’agisse de données manuscrites ou non. »

Les données commerciales, les bulletins d’information, les jugements et les données relatives aux bénéficiaires effectifs (UBO) , par exemple, sont ainsi collectés. En somme, ce type de données permet d’obtenir un aperçu complet d’une entreprise ou d’une personne physique. Cet aperçu vous sera précieux pour diverses étapes du processus de conformité, telles que la prise de connaissance et l’examen de votre client ainsi que la détection de « faux positifs ».

Vers le « happy flow »

« À l’heure actuelle, 80 % des décisions en matière de conformité sont prises manuellement et 20 % sont automatisées. En combinant ces technologies de collecte de données à l’apprentissage automatique, nous parviendrons sous peu à ce « happy flow », c’est-à-dire au flux optimal. En d’autres mots : 80 % de décisions automatisées et 20 % de décisions manuelles », explique Mike van Kessel.

Ne s’agit-il pas d’une pensée désidérative ? « Absolument pas. C’est déjà le cas, notamment pour les décisions en matière de risque de crédit. Mais je dois tout de même avouer que nous avons encore un long chemin à parcourir. »

Outre une plus grande quantité de big data, il est nécessaire de disposer de modèles d’intelligence artificielle performants qui formuleront dans un premier temps des conseils sur la base de modèles, mais qui pourront ensuite prendre des décisions en toute autonomie. Monsieur van Kessel : « Chez Altares Dun & Bradstreet, nous nous consacrons pleinement à l’élaboration de ce type de modèles. Tout le monde les attend avec impatience. Notamment en raison du manque cruel de collaborateurs qualifiés en matière de conformité. »

Une culture de conformité proactive

Monsieur van Kessel : « Imaginez. Toutes les données sont automatiquement puisées dans les sources adéquates et vérifiées. Un score est ensuite calculé et une décision est prise. Vous prenez ainsi de meilleures décisions et moins de risques. Vous pouvez accueillir vos clients plus rapidement et donc générer du chiffre d’affaires plus rapidement également et entraîner une meilleure satisfaction client. »

En outre, l’essentiel aux yeux de Mike van Kessel : « Cette technique vous fait gagner un temps considérable. En tant que compliance officer, vous disposerez donc de plus de temps pour vous concentrer sur une culture de conformité proactive. Ce n’est qu’en encrant la conformité dans l’ADN de votre entreprise que vous pourrez à la fois anticiper les risques à temps et stimuler la croissance de votre entreprise. »

Envie d'en savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions de mise en conformité ? Rendez-vous sur altares.be/fr/compliance.

Partager sur les réseaux sociaux

Partagez sur
Partagez sur
Partagez sur
Anne de Geus

Marketing campaign officer

Livre blanc

Suivi des UBO

Défis et aspects pratiques

L'obtention d'informations sur les UBO constitue une exigence fondamentale de la directive anti-blanchiment de l'UE. Dans ce livre blanc, nous explorons les moyens de régler les problèmes liés à la vérification et au suivi des UBO.

PDF de 28 pages, 0,3 MB
visuel graphique bleu

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

2022 © Tous droits réservés – Dun & Bradstreet Belgium S.A.

Schrijf je nu in!

Ja, ik wil elke maand op de hoogte worden gebracht van trends & ontwikkeling rondom Credit Risk, Compliance, Master Data, Supply Chain en Sales & Marketing.

Votre choix