Bien gérer les données : 3 conseils pour une utilisation optimale de vos données (externes)

Joël van Vugt
3 août 2023 - Temps de lecture 4 minutes

Tout le monde au bureau utilise et traite des données. Et ce, toute la journée. Dans de nombreux cas, nous n’en sommes toutefois pas conscients et lorsque nous pensons aux données, nous les associons principalement aux informaticiens qui maîtrisent l’art du codage. Cependant, si vous percez l’écran de fumée du vocabulaire informatique et comprenez le fonctionnement réel des données, vous pouvez prendre plus d’une mesure, même en tant que membre « ordinaire » du personnel, pour utiliser vos données de manière optimale. Voici les meilleurs conseils : 

1. L’ingénierie des données pour les nuls (créez vos propres données)

Un plus un font trois. Cet énoncé n’est pas tout à fait juste dans le monde réel, mais il l’est bel et bien dans le domaine des données. Prenez une donnée, combinez-la avec une autre et vous en obtenez trois : les deux données d’origine, plus celle que vous venez de créer. Cela semble plus compliqué que ça ne l’est en réalité. Prenons un exemple. 

Supposons que vous disposiez du nom de tous vos clients dans un champ et de leur chiffre d’affaires annuel dans un autre. Vous pouvez utiliser l’ensemble de ces données pour remplir un nouveau champ dans lequel peuvent apparaître, disons, quatre catégories d’entreprise : une pour toutes les petites entreprises (jusqu’à un chiffre d’affaires déterminé), et ainsi de suite jusqu’à tous les plus gros clients (à partir d’un chiffre d’affaires donné).  

Le grand avantage ? Une répartition des entreprises basée sur le seul montant du chiffre d’affaires peut s’avérer très pénible. En les reliant par défaut à une catégorie, vous facilitez grandement ce processus. Ce type de simple ingénierie des données permet de travailler avec des données qui ne sont pas directement disponibles, mais peuvent être obtenues indirectement.

2. La segmentation, ça s’apprend

L’objectif principal de ce type de données est souvent la segmentation, c’est-à-dire pouvoir répartir vos clients ou contacts en groupes bien définis. Cette possibilité est importante pour tout membre d’une organisation, qu’il relève du département marketing, ventes, finance ou service. Pour rendre ce fonctionnement encore plus pratique, mettez en place ce type de catégories à l’échelle de l’entreprise. Souvent, les différents types de produits ou de services proposés par une entreprise sont déjà catégorisés. Ces catégories peuvent être considérées comme les lignes verticales d’un tableau. Cependant, la segmentation ne devient vraiment efficace que si vous pouvez y ajouter d’autres segmentations : les lignes horizontales. 

Les catégories verticales ne vous permettent de disposer que de quatre segments. Avec les quatre autres, vous en avez 16. 

3. Utilisez des données externes

En regroupant intelligemment les données et en créant des segments, vous exploitez déjà mieux vos données. Vous vous demandez sûrement maintenant comment connaître le chiffre d’affaires annuel de vos clients. Le plus simple est bien sûr de le leur demander. Il suffit d’ajouter un champ à cette fin dans votre formulaire en ligne.  

Pourtant, peu d’entreprises procèdent de la sorte. En effet, moins un formulaire contient de champs, plus il a de chance d’être rempli. Vous préférerez alors n’inclure que ce qui est absolument nécessaire. Et ne pensez même pas aborder la question de la situation en matière de crédit ou de l’inscription sur une liste de sanctions.

Pour tout de même obtenir toutes ces informations, vous pouvez faire appel à des parties externes et ainsi enrichir vos données. À l’aide d’une API du formulaire ou de la base de données, vous pouvez comparer les données dont vous disposez sur un client avec celles qu’une partie externe possède sur ce même client. De cette manière, vous obtenez des données relativement complètes à partir de données limitées et pouvez ensuite en tirer profit. Vous voulez en savoir plus à ce sujet ? Consultez ici ou contactez-nous ci-dessous.

Cet outil vous intéresse ?

Partager sur les réseaux sociaux

Cet outil vous intéresse ?

Indiquez vos coordonnées ou appelez-nous.
Nous vous contacterons dans un délai d'un jour ouvrable.
Ou appelez-nous directement
Belgique(Sales department) +32 (0)2 765 00 21Pays-Bas (Sales department) +31 (0)10 322 03 04

Livre blanc

Data Detox

Dites adieu aux kilos de données superflus !

Les données sales – ou dirty data – coûtent cher aux entreprises du monde entier. Ces dernières se voient même amputées de leurs bénéfices parce que leurs concurrents adoptent une approche plus intelligente en matière de données et d'analyses. Grâce à ce livre blanc, nous vous aidons à vous préparer en vue d'une gestion efficace des données.

PDF de 29 pages, 0,4 MB
Data Detox

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

Vous recherchez une entreprise ou un numéro D-U-N-S ?

Vous recherchez un article ou un sujet ?

Suggestions

Inscrivez-vous à la newsletter

Oui, je souhaite être informé chaque mois des tendances et des développements en la matière. Credit Risk, Compliance, Master Data, Supply Chain et Sales & Marketing.

Votre choix