Potential Sanction Scan : Vos clients sont-ils actifs en Russie ou en Biélorussie ?

Conséquences des dirty data – les faits

Temps de lecture : 5 minutes | Rédigé par Sharomy Autar | 6 juillet 2020

Les mégadonnées sont omniprésentes. Et pour cause ! Nous produisons environ 2,5 trillions de gigaoctets de données chaque jour dans le monde. Un nombre qui ne cesse d’augmenter. Selon une étude menée par Forbes, notre production journalière de données pourrait avoisiner les 150 milliards de gigaoctets en 2025. L’industrie des données pèse donc de plus en plus lourd.

Il nous est devenu impossible d’ignorer la croissance du marché des big data et nous n’avons pour ainsi dire d’autre choix que de monter dans le train en marche. Plus de 50 % des entreprises estiment pouvoir optimiser leurs activités grâce à une utilisation correcte de leurs données, mais sans définir de stratégie en la matière. Ce qui est regrettable, car les concurrents qui le font gardent une longueur d’avance et continuent à gagner du terrain.

Même si 95 % des entreprises reconnaissent la nécessité de s’y attaquer, les dirty data apparaissent aussi comme le principal obstacle à la prise en charge du problème. Et ce, alors même qu’elles s’avèrent extrêmement coûteuses et à l’origine d’occasions manquées.

Quelles sont les causes des dirty data ?

Les erreurs humaines

Personne n’aime être la source d’un problème. Pourtant, les erreurs humaines arrivent en tête des causes de dirty data (ou données inexploitables). Nous constatons que moins les processus sont automatisés, plus le nombre d’erreurs est élevé.

Un manque de clarté ou une absence totale de stratégie et de procédure

En plus des erreurs humaines, l’absence de stratégie claire, de procédures adéquates et de communication limpide est elle aussi propice à l’apparition de dirty data. En outre, les intégrations parfois imparfaites des données dans d’autres systèmes peuvent par exemple générer des différences entre les bases de données. Nous avons décrit dans notre blog l’avantage que représentent des données couplées disponibles dans l’ensemble de votre organisation. Sans elles, le risque est grand de voir des données diverger d’un système à l’autre. Ce manque de cohérence engendre inévitablement de sérieux problèmes en matière de données.

La saisie de données est chronophage et vous détourne de vos tâches principales

La saisie de données erronées ou incomplètes n’a rien à voir avec de la mauvaise volonté. La saisie manuelle des données prend un temps considérable. Or le temps, c’est de l’argent, et, en tant que professionnel de la vente par exemple, vous avez souvent l’impression de pouvoir l’utiliser à meilleur escient. Une tâche aussi chronophage que la saisie de données constitue une pierre d’achoppement pour la réalisation de vos objectifs et activités. Plus de 30 % des commerciaux déclarent consacrer au moins une heure par jour à la saisie manuelle de données. À cela s’ajoute une frustration engendrée par le fait que ces informations ne sont pas toujours à portée de main, ce qui constitue une source d’erreurs, voire pire : des champs restent vides.

Dans notre livre blanc « Data Detox : Débarrassez-vous des kilos de données superflus et raffermissez votre stratégie en matière d’information » nous vous expliquons comment aborder une première data detox en 5 étapes simples.

Au secours, mes données sont incorrectes !

Vous l’aurez deviné, c’est à des moments critiques que l’on met le doigt sur des dirty data. Imaginez la situation : vous êtes au téléphone avec un client, et ce dernier signale que les informations dont vous disposez à son sujet sont incorrectes. Aussi étonnant que cela puisse paraître, une enquête a révélé que pas moins de 57 % des erreurs en matière de données étaient décelées de cette manière. De quoi entacher votre réputation et l’expérience client.

Heureusement, tous les espoirs sont permis. Vous pouvez récupérer environ 10 % des coûts et faire grimper vos bénéfices de 10 % également. Comment ? En effectuant une data detox, c’est-à-dire un nettoyage en profondeur de vos données.

Ce processus signe la fin du gaspillage de vos ressources et des occasions commerciales manquées. L’optimisation de la gestion de ses données entraîne d’autres effets positifs, comme une collaboration plus efficace entre différentes équipes. Résultat : une productivité en hausse et une meilleure expérience client. Plus le nombre de vérifications manuelles est élevé et plus la saisie de données est chronophage, plus les effets d’une data detox se font sentir.

Prenons l’exemple d’une grande institution financière avec laquelle nous collaborons. En raison du nombre élevé de contrôles effectués par les divers départements, le processus d’intégration d’un client prenait du temps et coûtait un prix exorbitant. Avant la data detox, celui-ci s’élevait à pas moins de 16 000 € par client. Heureusement, ils ont réussi à réduire drastiquement ces coûts.

Dans notre livre blanc « Data Detox : Débarrassez-vous des kilos de données superflus et raffermissez votre stratégie en matière d’information » nous vous expliquons comment aborder une première data detox en 5 étapes simples. Voilà la solution par excellence pour vous attaquer au cœur du problème des données de base. Tous les aspects sont pris en considération : des politiques et de la gouvernance des données à la mise en place de vos systèmes.

Après une data detox, vous disposez à nouveau de données fiables. En menant une politique de pointe en matière de données, vous reprenez pleinement le contrôle et décidez vous-même de la manière de gérer, croiser et contrôler vos données. Vous avez la certitude que les chiffres de votre rapport de fin d’année correspondent à la réalité. Vous savez que vous pouvez vous fier les yeux fermés aux prévisions réalisées sur la base des résultats des ventes. Un avantage non négligeable, car lorsqu’un client appelle, vous êtes en mesure de mettre la main en un rien de temps sur les données les plus précises et récentes. En résumé : la nouvelle norme pour vous équivaut à des coûts réduits, une meilleure réputation, une plus grande satisfaction des clients et des bénéfices en hausse.

Partager sur les réseaux sociaux

Partagez sur
Partagez sur
Partagez sur

Sharomy Autar

Marketing content officer

Livre blanc

Data Detox

Dites adieu aux kilos de données superflus !

Les données sales – ou dirty data – coûtent cher aux entreprises du monde entier. Ces dernières se voient même amputées de leurs bénéfices parce que leurs concurrents adoptent une approche plus intelligente en matière de données et d'analyses. Grâce à ce livre blanc, nous vous aidons à vous préparer en vue d'une gestion efficace des données.

PDF de 29 pages, 0,4 MB
Data Detox

Envie d’en savoir plus sur la gestion de crédit et la compliance ?

2022 © Tous droits réservés – Dun & Bradstreet Belgium S.A.

Schrijf je nu in!

Ja, ik wil elke maand op de hoogte worden gebracht van trends & ontwikkeling rondom Credit Risk, Compliance, Master Data, Supply Chain en Sales & Marketing.

Votre choix